Partager

Élimination

Dans le cas où seul quelques adultes ont été retrouvés à l’intérieur, comme ceux-ci proviennent probablement de l’extérieur, un traitement localisé au périmètre des pièces et des cadres de fenêtres avec le Destructeur d’insectes rampants Maheu&Maheu devrait s’avérer suffisant. Dans le cas où des larves sont aussi retrouvées à l’intérieur, le traitement proposé est aussi une pulvérisation de Destructeur d’insectes rampants Maheu&Maheu sur les endroits stratégiques faciles d’accès, telles les plinthes, le périmètre intérieur des garde-robes, etc. Puisque ce sont des insectes de structure, ils peuvent se déplacer d’un étage à l’autre et d’une pièce à l’autre par les vides de structure. Il faut alors effectuer un saupoudrage de la Poudre insecticide Maheu&Maheu derrière les garnitures de prises de courant et d’interrupteur ainsi qu’autour des sorties de la tuyauterie.

Dans le cas où des larves sont retrouvées dans des vêtements en fibres naturelles, il faudra aérer ces vêtements (ou les laver), passer l’aspirateur sur les tablettes ou dans les tiroirs, jeter le sac de la balayeuse (ou vider le bac de la balayeuse centrale) et par la suite appliquer le Destructeur d’insectes rampants Maheu&Maheu au pourtour des tablettes et/ou des tiroirs. Attendre au moins 2 heures pour remettre les vêtements en place. Idéalement, mettre un recouvrement de papier (ou autre) dans le fond des tiroirs afin que les vêtements n’entrent pas en contact avec le produit.

Actions

  • Passer l’aspirateur partout (vider ou se débarrasser du contenant de récupération)
  • Appliquer un insecticide sur le périmètre des pièces où l'insecte a été retrouvé
  • Appliquer un insecticide en poudre dans les vides de structure et dans l’entretoit s'il y a présence de larves

Prévention

  • Passer l’aspirateur et aérer vêtements et couvertures régulièrement
  • Brosser régulièrement vos animaux domestiques pour limiter l’accumulation de poils sous les meubles
  • Rendre hermétique le plus possible les contours extérieurs des fenêtres, portes, corniches, cheminées, etc.

Description et développement

L’attagène des tapis (Attagenus unicolor ) adulte est un petit coléoptère (insecte à carapace dure) mesurant de 3,3 à 5,5 mm (de 1/8" à 3/16") de long. Sa couleur varie du brun foncé au noir. La larve, étroite et longue, a le corps cylindrique (semblable à la forme d’un cigare) avec une touffe de poils au bout de l’abdomen. Elle mesure environ 12,5 mm (1/2") de long. Elle est de couleur brune ou noire.
La femelle pond une cinquantaine d’oeufs qu’elle dépose sur du matériel qui pourra ensuite servir de nourriture aux larves. L’adulte, qui s’est développé à l’intérieur de la maison, ira à l’extérieur pour se nourrir de pollen et de nectar. Après l’accouplement, les femelles peuvent revenir dans la maison et pondre les oeufs derrière les plinthes, dans les conduits d’air chaud du système de chauffage, dans les greniers, etc. Les adultes peuvent vivre de 30 à 60 jours.

Habitudes

On constate que ce sont les larves qui font le plus de dégâts dans les maisons. Elles se nourrissent principalement de produit d’origine animale et végétale telles que les fibres de laine, de coton et les poils d’animaux. C’est pourquoi il est fortement suggéré de passer souvent l’aspirateur ou le balai, et d’aérer régulièrement les vêtements et les couvertures. Elles se développent aussi dans les résidus de grains : il faut donc porter attention à la nourriture des animaux de compagnie.

Conseils

Les larves d’attagènes aiment bien se sentir comprimées entre deux surfaces, par conséquent un matelas directement posé sur un tapis pourrait devenir un site de choix pour elles. Entre autres, les sofas, les tapis, les matériaux contenant des fibres animales ainsi que les vêtements sont susceptibles d’être attaqués par les attagènes des tapis. Il s’avère donc essentiel de porter une attention aux objets cibles des larves afin d’enrayer toute infestation.

Vers le haut