Partager

Élimination

Il s’agit principalement d’essayer d'éliminer ce qui attire la mouffette (terriers, débris, piles de bois, déchets...). L'utilisation de répulsifs granulaires peut être employé mais son efficacité est souvent limitée.

L'utilisation de cages faites spécialement pour la capture des mouffettes s'avère la technique de répression la plus efficace. Vous pouvez louer les cages à notre magasin de l'administration. Si vous choisissez de louer une cage, l'utilisation de sardine comme appât est recommandée ainsi que d'un quartier de pomme afin d'éviter que l'animal ne se déshydrate. Suite à la capture, il faut relocaliser la bête de 15 à 20 km plus loin afin d'éviter qu'elle ne revienne.

Pour se départir de l'odeur désagréable, on peut nettoyer les pièces, le mobilier et même les surfaces extérieurs avec un concentré qui élimine les odeurs. Si votre animal de compagnie s'est fait arroser, il existe de bons shampoings. Si vous avez eu la malchance de croiser le liquide malodorant de la mouffette, vous pouvez laver votre peau avec un mélange d'eau de javel ou de chlore en solution. Le traditionnel bain de jus de tomate fonctionne bien aussi.

Actions

  • Capturer l’animal à l’aide d’une cage prévue à cet effet
  • Relocaliser l’animal à plus de 20 km

Prévention

  • Rendre inaccessible le dessous du cabanon, des galeries et autres structures

Description et développement

La mouffette se reconnaît facilement à son pelage noir marqué de deux rayures blanches sur le dos. L’animal adulte atteint une longueur totale allant de 50 à près de 80cm.

La mouffette est une espèce plutôt solitaire sauf en période de reproduction et en hiver. La femelle n'a qu'une portée par année qui comporte de 2 à 10 petits (en moyenne 5 ou 6). L'accouplement a lieu en février ou mars, la gestation est d'une durée de 62 à 66 jours et les petits naissent en mai. Ils sont sevrés 6 à 7 semaines plus tard.

En nature, la mouffette peut vivre de 6 à 7 ans maximum mais vit généralement 3 à 4 ans.
Pour se défendre, la mouffette projette un liquide jaunâtre et fétide à odeur musquée et persistante. Pour se faire, elle tourne le dos à son adversaire, lève la queue et se tient sur ses pattes avant. Le musc n'est lancé qu'en désespoir de cause, après des avertissements répétés. En effet, la mouffette n'est pas belliqueuse et préférera toujours battre en retraite devant l'être humain ou autre ennemi de taille. Elles semblent être aussi sensibles à la pestilence de leur propre odeur et se garde bien de s'arroser elles-mêmes. Aussi s'efforcent-elles de ne pas en imprégner un espace clos; leur terrier et ses environs sentent habituellement peu ou pas la mouffette. Elles peuvent donc être portées dans une cage tant qu'elles ne sont pas secouées ou effrayées. Les jeunes adoptent la posture défensive typique dès l'âge de 4 semaines mails ne peuvent réellement s'exécuter qu'à partir de 6 à 8 semaines.

La mouffette a comme utilité de détruire bon nombre d'insectes et de larves ainsi que de petits rongeurs. Elle est par contre un vecteur important de la rage.

Habitudes

La mouffette est un animal nocturne qui fréquente des habitats très variés. On la retrouve autant dans la forêt que dans les prairies, les régions agricoles et même dans les milieux urbains. La mouffette habite souvent le terrier abandonné d'une marmotte ou d'un renard. Elle aime aussi s'abriter sous une souche ou un bâtiment tel un patio ou un cabanon. Son terrier peut comporter jusqu'à 5 entrées.

La mouffette est omnivore. Elle mange autant des insectes, des déchets, des fruits, des graines, des noix, des plantes herbacées que des petits mammifères, des oiseaux, des reptiles, des amphibiens et des vers de terre. Lorsqu'elle se nourrit de ceux-ci, on peut apercevoir des trous coniques dans le gazon d'un diamètre de 7-10 cm.

De fin novembre à la mi-février, la mouffette entre en état de torpeur (similaire à un état d'hibernation) dans son terrier. Les femelles et les petits ainsi qu'un mâle cohabitent ensemble (jusqu'à 20 individus par terrier) mais les autres mâles passent l'hiver seul et sortent parfois lors de dégels.

Vers le haut