Partager

Élimination

La solution la plus efficace pour les éliminer, consiste à utiliser à la fois les moyens physiques et les moyens chimiques. D’abord, il faut vérifier s’il y a des sources de nourriture autour de la maison et les éliminer si tel est le cas. Ensuite, il faut détruire les abris potentiels de ces parasites près de l’habitation (les matériaux accumulés sur le sol sont des refuges de choix pour ces petits crustacés), puis colmater les fissures de la structure. On doit aussi identifier la source d’humidité dans la maison et corriger la situation. On recommande également de ventiler les lieux et de les assécher afin de diminuer l’humidité relative créant, ainsi, des conditions défavorables au développement des cloportes.

À l’extérieur, le traitement peut être effectué à l’aide d’un insecticide liquide ou avec du savon insecticide que l’on applique sur une bande de terrain d’une largeur de 3 m (10' ) autour du bâtiment et sur sa fondation. Si ce traitement a bien été effectué, l’utilisation localisée du Destructeur d’insectes rampants Maheu&Maheu à l’intérieur sera suffisante pour limiter le nombre de cloportes.

Actions

  • Installer des pièges englués à l’intérieur
  • Localiser & corriger les infiltrations ou fuites d’eau
  • Faire un traitement insecticide localisé à l’intérieur
  • Appliquer un insecticide sur le périmètre extérieur de la maison, s'il y a beaucoup d'infiltration à l'intérieur

Prévention

  • Retirer les débris organiques tels les feuilles mortes dans les margelles
  • Éviter d’entreposer du matériel directement le long des fondations et sur le sol
  • Rendre hermétique le plus possible les contours extérieurs des fenêtres, portes, corniches, cheminées, etc.
  • Garder le taux d’humidité à l’intérieur le plus bas possible

Description et développement

Les cloportes ne sont pas des insectes. Ils appartiennent à la classe des crustacés comme le homard et la crevette. Ils ont donc besoin d’un taux d’humidité élevé pour survivre. De forme ovale et de couleur grisâtre, ils mesurent environ 13 à 15 mm (1/2") de long. Leur dos est constitué d’une carapace molle. Ces organismes aplatis possèdent sept paires de pattes et deux paires d’antennes. Le cloporte commun (Porcellio leavis ) possède deux petits appendices au bout de son abdomen contrairement au cloporte vulgaire (Armadillilium vulgare ) qui n’en possède pas. Après avoir été fécondée, la femelle dépose ses oeufs dans la poche ventrale de son corps et c’est là qu’ils vont éclore. La femelle garde ses petits dans cette poche (appelée vivarium) pendant environ quarante jours. Elle a en moyenne une portée de 24 petits dont la durée de vie peut atteindre deux ans.

Habitudes

Les cloportes ne peuvent pas vivre dans des lieux secs, comme le peuvent la plupart des insectes, puisque leurs branchies (organes leur permettant de puiser l’oxygène) fonctionnent seulement si le pourcentage d’humidité est élevé. Les cloportes vivent dans des endroits sombres et ils se nourrissent de matière organique en décomposition: gazon coupé, feuilles mortes, racines de plantes mortes, insectes et autres organismes morts, etc. Généralement lorsque les cloportes sont nombreux à l’intérieur, ils le seront également à l’extérieur.

Vers le haut